Education aux média

Education, logiciels libre et open sources avec communauté makers TLE, ateliers des chercheurs, Framasoft et Ping

La communauté LUDOVIA de par le monde (SUISSE, BELGIQUE, CANADA, FRANCE, …) propose, en cette période de confinement, un événement inédit sur une semaine et totalement en ligne qui se déroulera du 27 au 30 avril prochain. Chercheurs, enseignants, et éditeurs auront l’occasion d’exposer leurs premières expériences et leur premiers retours sur cette période inédite qui touche le monde de l’éducation et notamment l’ensemble de la communauté éducative francophone au niveau mondial.

Une quarantaine d’ateliers-défis, des Pitchs, des conférences et tables rondes, des Barcamps, du « Off » et même des pauses café rythmeront les 4 jours « en ligne » de cette première édition des LUDOVIALES.

 

Christophe Noullez, Erwan Vappreau, Louis Eveillard, Pierre Dolé, Fabien Roca, Pierre Yves Gosset & Catherine Villeret (FRANCE) présenteront une Table Ronde « Education, logiciels libre et open sources avec communauté makers TLE, ateliers des chercheurs, Framasoft et Ping ».

 

Problématique pédagogique :

A l’heure d’un usage forcé et massif des solutions logicielles ou outils sur le web, notre rapport aux outils libres doit être au cœur de nos préoccupations. Les professeurs doivent être acteurs des solutions et pouvoir participer à leur élaboration ou être en mesure d’accéder à leurs contenus. Les contenus créés par certains doivent être accessibles au plus grand nombre sous des licences en Creative Commons pour être partagées, modifiées et adaptés.

Apport du numérique :

Le numérique est au cœur des enjeux éducatifs. Des acteurs historiques de l’éducation populaire et de la culture libre et open source participeront à cettte séquence (Framasogt, Ping), des acteurs novateurs comme l’ateliers des chercheurs participeront également.Un exemple de transmission d’utilisation de logiciel libres et d’outils open source pour facilitaterl’engagement des professeurs pour les visières aux personnels soignants –> plans, documentation, partage..Des exemples de collaboration pour améliorer et utiliser un outil libre avec l’atelier des chercheurs et leur logiciel libre do.doc. ( trois exemples : Erwan en classe, Christophe au collège et Julien formation des enseignants). Ils expliqueront pourquoi ils ont choisi de développer un logiciel libre ou de recourir à une licence Creative Commons.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe :

L’association tiers lieux édu a essayé de reconnaitre l’engagement des makers à travers un WIKI (https://forum.tierslieuxedu.org/t/covid-19-un-elan-de-solidarite-de-la-communaute-educative/1593). Plus d’une vingtaine de professeur engagés avec divers personnels sur leur territoire (association, élèves, parents). Avec do.doc, une utilisation importante d’une classe de CM1 dans la création de contenu, un usage pour un concours de film pendant le confinement avec un collège, une adaptation pour l’institut Français du Benin et d’un FabLab béninois avec des professeurs de l’association engagé dans la production de parcours d’apprentissage et un début de déploiement chez un acteur majeur de l’éducation nationale.

 

En savoir plus sur Christophe Noullez & Louis Eveillard :

 

Christophe Noullez, professeur de technologie du collège Louise Michel à Clichy sous bois.

Engagé dans le mouvement maker depuis depuis 6 ans avec un FabLab dans un établissement scolaire.

Depuis 2 ans et l’organisation de Fab14 EDu, j’ai participé à la création d’une association :  TiersLieuxEdu.

 

 

 

 

L’Atelier des chercheurs est un collectif de designers engagés depuis 2013 dans la création d’outils libres et modulaires pour transformer les manières d’apprendre et de travailler.

Ces outils sont essentiellement fabriqués en collaboration avec les acteurs de terrains aussi variés que des écoles, des fablabs, des tiers lieux ou des théâtres.

 

 

 

Voir le programme des ludoviales => ludoviales.com

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Framaconfinement semaine 6 – Faire un pas de côté – Framablog

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top