Collectivités locales

Expérimentations de solutions numériques innovantes pour la formation et l’éducation 

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, lors de la commission permanente qui s’est tenue lundi 1er février à Bordeaux, a voté un montant total de subventions de 373 255 euros pour les neuf dossiers retenus dans le cadre de l’appel à projets (AAP) « Expérimentations de solutions numériques innovantes pour la formation et l’éducation ».

Avec ces expérimentations, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite se placer à la pointe des innovations qui sont à la croisée du numérique, de l’éducation et de la formation.

Les projets lauréats de cet AAP s’inscrivent ainsi dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et du milieu scolaire.

Projet lauréat en Charente-Maritime

Le projet retenu est celui de la société Serious Frames (La Rochelle), qui conçoit des expériences numériques interactives sur mesure, à destination des secteurs de l’industrie, de la formation, de la santé et du patrimoine.

Lauréat de l’AAP, le projet de Serious Frames bénéficie d’une aide régionale de 41 000 euros.

Répondre aux besoins de la formation professionnelle à distance

Le projet porté Serious Frames est une plateforme de visio-conférence adaptée aux besoins spécifiques de l’enseignement à distance. Cette solution permettra d’assurer à distance des sessions de formations, de cours magistraux ou de travaux dirigés, en offrant les outils et fonctionnalités nécessaires pour permettre aux formateurs de piloter leur session en temps réel, de gérer l’engagement des apprenants (inclusion pédagogique) ainsi que de gérer le contenu des cours (contenus éditoriaux, travaux pratiques, exercices).

La société souhaite valider son approche et bénéficier d’une assistance par EdLab pour définir le socle technologique open source de la solution, être conseillé sur l’ingénierie pédagogique et expérimenter le prototype auprès des différentes cibles de l’enseignement supérieur en lien avec l’université et de grandes écoles de La Rochelle et au-delà.

Projet lauréat en Charente

Le projet retenu est celui de la société Iteca (Angoulême), éditeur de logiciels innovants spécialisés dans la visualisation intelligente de données pour l’industrie. Son modèle économique actuel repose sur l’environnement logiciel SmartUpp, qu’elle a développé pour répondre aux enjeux de formation par apprentissage.

Lauréat de l’AAP, le projet d’Iteca bénéficie d’une aide régionale de 50 000 euros.

Un premier prototype développé dans un lycée de Poitiers

L’entreprise cherche aujourd’hui à développer son activité sur le marché de la formation professionnelle. La solution SmartUpp a été conçue pour répondre aux enjeux de l’industrie 4.0. Ce projet doit permettre d’intégrer à SmartUpp un module « Solutions numériques pour la formation ». Un premier prototype de jumeau numérique a, en effet, été développé pour le lycée Saint-Jacques-de-Compostelle à Poitiers.

La Région Nouvelle-Aquitaine propose un accompagnement pour soutenir le déploiement d’expérimentations d’un jumeau numérique au service de la Licence professionnelle « Métiers de l’industrie : mécatronique, robotique », parcours « Automation & Robotique » de l’Université de Poitiers, en partenariat avec la Maison de la Formation avec l’enjeu de rendre les enseignants plus autonomes dans leurs usages du jumeau.

L’aide apportée permettra de déployer le service dans le terrain d’expérimentation ainsi que de mobiliser des experts et des laboratoires régionaux pour implémenter le protocole d’évaluation de la solution numérique et assurer le suivi de l’expérimentation.

Projet lauréat dans les Landes

Le projet retenu est celui de la société Hackschooling & Innovation Institute (Moliets-et-Maa).

Hackschooling & Innovation Institute (H&II) est un institut de recherche spécialisé dans la EdTech et l’enseignement à distance. Il intègre un centre d’accompagnement scolaire qui a ouvert ses portes en 2015 avec deux centres, basés à Hossegor et Bidart, spécialisés dans l’accompagnement et le soutien scolaire d’élèves au profil atypique (sportifs, déscolarisés ou inscrits au CNED, expatriés) de la 6e à la Terminale.

Lauréat de l’AAP, le projet de H&II bénéficie d’une aide régionale de 28 000 euros.

Un accompagnement technique et un affinage du modèle proposé

En postulant à l’AAP et à un accompagnement de l’EdLab, l’entreprise H&II souhaite d’une part être accompagnée techniquement pour renforcer le socle technologique de la solution « School+ », d’autre part pour multiplier les protocoles d’expérimentations afin d’améliorer la solution et affiner le modèle pédagogique et algorithmique. L’environnement School+ permet de rationaliser les activités pédagogiques de l’élève, de planifier et répartir de manière personnalisée ses temps de révisions, ses devoirs à la maison, son apprentissage des leçons et sa préparation aux examens en fonction des contraintes de l’élève, de ses temps libres, de ses activités extrascolaires.

Il est proposé un accompagnement de la Région pour soutenir le déploiement d’expérimentations du service de la société H&II dans des établissements scolaires, situés en Nouvelle-Aquitaine, qui pourront bénéficier d’un accompagnement et de tests de solutions numériques innovantes gratuitement en particulier aux apprenants de parcours sportifs.

Projet lauréat en creuse

Le projet retenu est celui de la société ProSapiens (Montaigut-le-Blanc), entreprise de conseil en formation professionnelle qui mise sur le concept d’entreprise apprenante et de Formation en situation de travail (Fest), en proposant des services de transfert, de conservation et de certification des compétences en créant des collectivités numériques permettant des apprentissages en situation réelle, directement au sein des entreprises ou des organisations.

Lauréat de l’AAP, le projet de ProSapiens bénéficie d’une aide régionale de 50 000 euros.

Deux solutions numériques développées

Prosapiens a développé deux solutions numériques pouvant être commercialisées ensemble ou séparément :

  • le « Générateur de référentiel ProSapiens », qui répond aux besoins de conception et formalisation des ingénieries de formation multimodales intégrant des séquences de Fest. La solution est déjà déployée dans 18 organismes ;
  • l’application mobile et la « Plateforme d’explicitation ProSapiens », qui utilise la vidéo à des fins pédagogiques d’analyse réflexive. Elle est déjà déployée dans 75 organismes.

En postulant à cet AAP et à un accompagnement de l’EdLab, l’entreprise souhaite :

  • étendre le champ de test du Générateur de référentiel auprès d’organismes de formation, de consultants RH, d’ingénieurs pédagogiques mais aussi d’accompagnateurs VAE et de conseillers en évolution professionnelle ;
  • étendre le champ de test de la plateforme d’explicitation dans le supérieur, dans le monde du handicap, ainsi que dans le cadre médical et para-médical pour la validation des stages obligatoires en situation ;
  • bénéficier d’un accompagnement en stratégie de marketing.

 

EdLab : un nouveau dispositif régional pour tester des prototypes

D’une manière générale, les porteurs de projet lauréats de l’AAP bénéficient des services du EdLab – le LabEdtech de Nouvelle Aquitaine – porté par le cluster SPN, qui est un nouveau dispositif ayant pour objectif de proposer un terrain d’expérimentation aux entreprises et start-up, pour leur permettre de tester un prototype de leur futur produit ou ressource et de valider les apports pédagogiques, l’expérience-utilisateur et le modèle de déploiement.

Les porteurs de projets ont tous trouvé leurs terrains d’expérimentation en Nouvelle-Aquitaine par la forte mobilisation du Rectorat, des organismes de formation professionnelle et d’écoles d’enseignement supérieur. Les expérimentations démarrent en mars et les premiers résultats seront présentés lors du Forum international du numérique pour l’éducation qui se tiendra à Poitiers début juin 2021.

La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage à œuvrer pour être un territoire d’innovation et d’expérimentations en matière de numérique éducatif.

Son plan d’actions pour la période 2020-2021 est organisé autour de trois grands objectifs : consolider la filière numérique pour l’éducation et la formation régionale, accompagner la transformation numérique des acteurs de la formation, fédérer et coordonner le système économique régional du numérique pour l’éducation et la formation.

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
5
Chouette
5
J'aime
6
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Collectivités locales