Retours d'usagesUniversité d'été

Serious game : C’est Moiki crée l’histoire !

Connaissez-vous ces histoires dont l’issue ne dépend que des choix du lecteur ? C’est une activité que nous avons proposée l’an passé à nos élèves dans plusieurs matières, notamment en Lettres et en Histoire de manière interdisciplinaire.

L’histoire dont l’élève est le héros réalisée via les outils digitaux a la particularité d’être réalisable aussi bien en présentiel qu’en distanciel. Les mécanismes sont en effet les mêmes dans les deux cas. Cette activité permet un engagement rapide des élèves de tous niveaux. Tous les chemins ne mènent pas à Ax, mais presque. Les élèves peuvent donc arriver au résultat souhaité par l’enseignant malgré les détours d’apprentissage. Les Histoires dont vous êtes le héros permettent de développer des compétences essentielles telles que : comprendre un récit, prendre des initiatives ou encore s’armer de logique pour prendre le bon chemin.

Plusieurs plateformes comme Genial.ly ou Moiki permettent la création d’Histoires dont on est le Héros. Nous vous proposons ici de vous initier à Moiki, plus sobre dans son utilisation et plus responsive, pour créer l’amorce de votre propre histoire dont vous êtes le héros.

Apport du numérique :

Moiki est une plateforme internet qui permet de créer des histoires dont vous êtes le héros, de manière intuitive. Il permet de créer des embranchements, de mettre une musique et même de créer des fonctionnalités supplémentaires comme le sac d’inventaire ou bien la barre de vie. Les fonctionnalités récentes comme le digicode ou bien le coffre permettent de mettre au goût du jour ces histoires. Celles-ci peuvent se rapprocher des jeux d’évasion tant convoités par les enseignants. En effet, la possibilité de prendre différents chemins, de partir à la recherche de quelque chose comme une clé pour ouvrir une porte, cela rend l’histoire plus excitante. Les petits plus ? La possibilité de connaître la progression dans notre lecture, découvrir des objets et l’un des derniers ajouts, la possibilité de commencer par tel ou tel personnage. Pour finir, Moiki est accessible sur ordinateur, tablette ou même sur votre smartphone, incroyable non ?

Relation avec le thème de l’édition :

Moiki est un outil épuré et très intuitif dans sa prise en main. Il est totalement gratuit. C’est une plateforme responsive, qui fonctionne aussi bien sur PC, sur tablette ou sur téléphone. Tous les élèves n’ont pas forcément accès à un ordinateur relié à Internet, mais ils ont tous un parent ou une personne dans leur entourage avec un smartphone. Ils ont donc tous accès aux activités dans et hors de l’école.

Conçu par Clément Jacquet en 2020, Moiki est totalement Made in France et RGPD. Sobre dans sa conception, cette plateforme évite tous les surplus parasitants qui sont des dérives possibles de genial.ly, ou d’autres plateformes. De plus, il est inutile de télécharger un quelconque logiciel puisque tout se fait en ligne, et le concepteur est à l’écoute des propositions d’amélioration.

Synthèse et apport du retour d’usage en classe : 

Les histoires dont vous êtes le héros sont très appréciées par les élèves, qui aiment pouvoir faire des choix et vivre leur expérience suivant ces derniers. L’outil informatique permet de plus l’immersion dans un monde choisi et contrôlé par l’enseignant. Selon le type d’histoire dont vous êtes le héros retenu, les objectifs, les compétences travaillées et les apports ne seront pas les mêmes. Partir sur un récit permettant la découverte d’une notion ou d’un monde contribue à forger chez l’élève des compétences transversales et disciplinaires, une culture générale et l’incite à prendre des initiatives, tout en développant chez lui un certain esprit critique. Cette prise de recul sur le médium et les apprentissages est d’autant plus travaillée quand l’histoire dont l’élève est le héros mobilise des connaissances pré-acquises. L’élève doit alors créer ou faire des choix qui peuvent entraîner un événement négatif. Il devra alors exercer son esprit critique pour remédier à son erreur.

Les histoires dont on est le héros peuvent être utilisées à tout moment d’une séquence pédagogique. L’enseignant veillera à les adapter aux compétences qu’il souhaite développer chez ses apprenants.


À l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 19ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Éthique et Sobriété numérique en éducation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, lundi 22 août.

Manon Fouques et Mathilde Pérain présenteront « C’est Moiki crée l’histoire ! » sur la session « Ma première fois à LUDOVIA » mardi 23 août matin.

Retrouvez tous les articles sur Ludovia#19 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page dédiée.

Plus d’infos : www.ludovia.fr

Votre opinion sur cet article ?

Génial !
3
Chouette
0
J'aime
0
Dubitatif
0
Bof
0

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d’articles:Retours d'usages