ACTUALITÉS EN BREF

Représentations des professeur.e.s des écoles stagiaires (PES1) en master 1 à Mayotte par rapport au numérique : entre objet et outils du changement de la société mahoraise

Pour la quinzième édition du Colloque scientifique Ludovia#16, 36 communications vous seront présentées sur le thème « Numériques & représentations ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût du colloque jusqu’au début de l’événement, mardi 20 août.

 

Jacques Kerneis & Gaëlle Lefer-Sauvage présenteront « Représentations des professeur.e.s des écoles stagiaires (PES1) en master 1 à Mayotte par rapport au numérique : entre objet et outils du changement de la société mahoraise » le jeudi 22 août.

Résumé de la communication:

Mayotte est un département français depuis à peine 10 ans. Dans un contexte de mise en place institutionnelle de multiples structures, et de changements profonds de cultures, de rythme, et de fonctionnement, la formation des enseignant.e.s tel que conçue en métropole, se met en place.

Le numérique est une des fenêtres de lecture des changements complexes à l’œuvre dans la société mahoraise. Les représentations sociales envers le numérique sont ici évaluées à partir des noyaux centraux et périphériques d’Abric (1994), et un réseau d’association de Silvana de Rosa (2012). L’enjeu est de comprendre la manière dont le numérique transforme la société mahoraise, du point de vue des Professeurs des Ecoles Stagiaires en première année (PES1), et les niveaux de ces transformations. Nous avons effectué une recherche sur 6 mois (4 séances), au sein de laquelle nous avons interrogé 32 PES1 à travers un pad, autour d’une question générale. Puis, nous avons formé les étudiants à l’utilisation de quelques outils en contexte scolaire. Nous avons ensuite questionné 162 PES1 sur leur auto-évaluation par rapport au numérique. A partir du logiciel Tropes qui permet d’effectuer des analyses sémantiques et textuelles, et d’analyses inter-juges, nous avons élaboré des catégories de réponses autour de 6 dimensions centrales. Ces dimensions mettent en valeur que le numérique est d’abord perçu par ces personnes comme un outil de communication, et qu’il est associé à des écarts, quasi binaires, entre l’outil et l’artefact (Rabardel, 1995), les peurs et les espoirs associés à l’usage, les rapports aux temps et aux générations (Compiègne, 2011).

Nos résultats amènent ainsi à mieux comprendre la manière dont le numérique est représenté par les enseignant.e.s stagiaires, la manière dont il s’inscrit dans une société en mouvement et dont il participe aux changements.

Plus d’info sur :Jacques Kerneis & Gaëlle Lefer-Sauvage
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#16 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page www.ludovia.com/tag/ludovia-2019

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top