RESSOURCES NUMÉRIQUES

Collaborer et partager des ressources numériques pour favoriser la différenciation dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture

A l’occasion de l’université d’été de Ludovia, 16ème édition, de nombreux enseignants et autres membres de la communauté éducative vont venir présenter leur expérience avec le numérique sur le thème de l’année, « Intelligences & représentations du numériques dans l’éducation ». Ludomag se propose de vous donner un avant-goût de ces ateliers jusqu’au début de l’évènement, mardi 20 août.

 

Sabrin Housni, Sarah Descamps, Laetitia Dragone & Audrey Kumps présenteront « Collaborer et partager des ressources numériques pour favoriser la différenciation dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture » sur la session I, Ressources numériques.

Problématique pédagogique :

L’apprentissage de la lecture est au centre des apprentissages scolaires et s’avère être un facteur de réussite pour toute la scolarité (Crahay & Dutrévis, 2015). En effet, de faibles compétences initiales en lecture entraîneront un « décrochage » progressif dans les autres apprentissages et affecteront la suite du parcours scolaire. C’est pourquoi il s’avère opportun de se concentrer sur les compétences initiales en lecture, et ce, dès la 3ème année de l’enseignement maternel.

Partant de ces constats, nous contribuons à un projet de recherche collaborative centré sur l’outillage pédagogique et didactique d’enseignants en lien avec l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. De plus, cet outillage est fonction des besoins des enseignants et, surtout, de ceux des élèves en difficulté d’apprentissage de la lecture et/ou de l’écriture. Il permettra, de ce fait, d’intégrer aux dispositifs d’apprentissage une dimension de différenciation pédagogique prenant en compte les lacunes et les besoins de ces élèves en difficulté, et ce, appuyée par les nombreuses possibilités offertes par l’utilisation du numérique en contexte scolaire comme Lalilo, application WEB permettant de générer des parcours individualisés en fonction du niveau des élèves ou GraphoGame, jeu sérieux sur terminaux mobiles visant à automatiser le décodage.

Ce projet propose également de favoriser le partage des ressources par la mise en place d’une communauté d’apprentissage professionnelle via l’outil Padlet. Les enseignants peuvent y partager les scénarios pédagogiques créés avec les nouveaux outils proposés.

Apport du numérique :

Le numérique est utilisé, dans ce projet, à deux niveaux :

1) Pour les élèves :
Compte tenu de la diversité des profils des lecteurs en difficulté, l’utilisation du numérique nous semble être une modalité intéressante à explorer afin de mieux gérer le rythme et les parcours des apprenants, et ce, dans les meilleures conditions (Labat & al., 2013). Pour Ecalle, Magnan & Calmus (2009), l’utilisation du numérique se révèle être une voie à exploiter notamment chez les élèves en difficultés au cycle II, en identification de mots écrits par exemple via la plateforme Abracadabra, ainsi qu’en compréhension en lecture (Potocki, Ecalle & Magnan, 2013), notamment avec les rallyes lecture. D’autres exemples concrets d’outils seront présentés afin d’étayer notre propos durant l’atelier.

2) Pour les enseignants :
Compte tenu de la diversité des profils d’enseignants, la mise en oeuvre d’une communauté d’apprentissage professionnelle via l’utilisation du mur collaboratif (padlet) favorise le partage des pratiques pédagogiques, ainsi que l’amélioration continue de celles-ci. Cette utilisation asynchrone permet à l’enseignant de l’utiliser de manière autonome dès qu’il a du temps libre. Cette communauté donne également l’occasion à des enseignants moins expérimentés de pouvoir profiter de pratiques pédagogiques innovantes et de s’initier à ce partage de publications.

Relation avec le thème de l’édition :

Le numérique donne à l’intelligence collective l’occasion de s’exercer avec une autre intensité. En effet, nouvelles connexions qui étaient, auparavant, inenvisageables sont rendus possibles. Elles offrent de nouvelles perspectives et ouvrent “les portes de la classe”. Elles amènent les enseignants à voir au-delà de leurs pratiques habituelles et d’actualiser celles-ci. Internet et le mur collaboratif sont ici considérés comme des moyens pour mettre en réseaux et interconnecter des enseignants de zones géographiques différentes.

Synthèse et apport du retour d’usage :

Le projet mis en place intègre 10 écoles rassemblant plus de 50 enseignants de grande section, de CP et de CE1. Il permet de les connecter et d’améliorer leurs pratiques pédagogiques et ce, grâce à la mise en place d’un mur collaboratif numérique. En effet, la découverte des productions et travaux des uns et des autres est rendue possible par le biais de ce mur numérique. Grâce à cela, chacun enrichit ses pratiques pédagogiques personnelles.

Les outils mis à disposition des enseignants contribuent, grâce à la richesse qu’offre le numérique, de différencier les apprentissages de la lecture et de l’écriture afin de rendre possible la gestion de l’hétérogénéité des classes. Plusieurs aspects de la lecture et de l’écriture sont abordés tels que la phonologie, la compréhension, le déchiffrage, la production d’écrits, … Cette différenciation s’avère bénéfique pour les élèves en termes de performances, mais aussi, et surtout, en termes de motivation et d’investissement de la part des élèves.

Références bibliographiques
Crahay, M., & Dutrévis, M. (2015). Psychologie des apprentissages scolaires (2è éd.). Louvain-la-Neuve : De Boeck Supérieur.
Labat, H., Farhat, S. L., Andreu, S., Rocher, T., Cros, L., Magnan, A., & Ecalle, J. (2013). Évaluation des connaissances précoces prédictives de l’apprentissage de la lecture en grande section de maternelle (No. 184, pp. 41-54). ENS Éditions.
Ecalle J., Magnan A. & Calmus, C. (2009). « How computer-assisted learning using ortho-phonological units could improve literacy skills in low-progress readers ». Computers & Education, vol. 52, no 3, p. 554-561.
PotockiI A., Ecalle J. & Magnan A. (2013b). Effects of computer-assisted comprehension training in less skilled comprehenders in second grade: A one-year follow-up study. Computers and Education, 63,p. 131-140. DOI : 10.1016/j.compedu.2012.12.011

Plus d’infos sur : Sabrin Housni, Sarah Descamps, Laetitia Dragone & Audrey Kumps
Retrouvez tous les articles sur Ludovia#16 et toutes les présentations d’ateliers sur notre page https://www.ludomag.com/tag/ludovia-2019

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top